23 Juin

Et La Lumière Fut !

Ils avaient traversé deux ans et demi de ténèbres. Ils visaient au jugé, à l’instinct. Les moins vaillants s’y refusaient. Les plus malins faisaient feu de tout bois, bricolaient des torches ou des lanternes avant de s’y aventurer. Mais un jour gris, un jour de pluie, triste et banal, il a surgit des trombes sans fard et sans trompettes. Lui. Notre messie. Simon. Des gouttelettes perlaient sur sa toison de mouton noir. Personne n’avait encore vu ce visage, peut être ne le reverront ils jamais. Mais rien ne serait plus comme avant : grâce à lui il y a enfin de la lumière dans les toilettes !

La révolte des machines

On a numérisé le patron : c’est désormais une machine qui nous donne des ordres ! Fini le papier, le plan de culture est maintenant dans un logiciel ad-hoc qui nous botte les fesses quand on est en retard pour les semis de radis de la planche 12, qui nous motive pour aller désherber la 8 même si ça flotte dur. Le lascar devrait permettre un meilleur suivi des chantiers et une plus grande autonomie des adhérents. Espérons que ces réacs d’écolos soient pas trop ronchons de lâcher leur crayon 😉

Venez voir ça ! Alors c’est sûr, en plein jour c’est moins impressionnant… mais on fermera les volets, c’est tout comme !
Et au pire, si les toilettes ça vous intéresse pas, on pourra toujours tailler les tomates, sarcler les haricots verts, lier les salades pour les blanchir…

Et puis, depuis la semaine dernière, on vend nos premières courgettes ! Profitez-en !

17 Juin

Colore ton jardin

Dimanche 3 juillet, venez faire un stage d’éco-print avec l’association Colore ton monde.  Après une balade botanique au Jardin d’Agronomie Tropicale, vous découvrirez comment utiliser fleurs, feuilles et écorces récoltés pour créer des empreintes sur différents textiles. De 14h30 à 17h30. 60€ adultes et 50€ enfants à partir de 7 ans. Inscription/infos : coloretonmonde@yahoo.fr / 06 79 52 82 07 ou sur leur site.

Retrouvez-nous aux ateliers d’été de l’agriculture urbaine et de la biodiversité organisés par nature parif : lors de la table ronde mercredi 29 juin de 10h à 11h15, et une visite de la ferme le 30 à 14h.

Petite fleur de tomatedeviendra grande ! Bientôt le miracle de la fructification aura lieu, pour le plus grand plaisir de nos papilles et de nos salades d’été.

Petite salade est devenue trop grande, elle aussi veut se reproduire, mais le fait plus tôt que prévu… Vite, venez acheter de belles feuilles triées pour vous, avant que tout ne soit monté en graines !

27 Mai

Toujours des postes à pourvoir !

Pleurotes roses V'île Fertile

Toujours à la pointe de l’innovation et en plein débat sur la loi travail, V’île Fertile investit la question sociale : à mi chemin entre les mini jobs à l’allemande et le contrat zéro heure à l’anglaise nous proposons de nombreux mini jobs à zéro € !

Le Medef est vert de ne pas y avoir pensé avant nous. Bernard Arnault, oncle Bébért, notre muse, y voit « une réponse innovante à la question épineuse du coût du travail ».

Par ailleurs, alors que l’assemblée nationale planche sur la rémunération des patrons, nous sommes fiers d’annoncer que les rémunérations des bénévoles sont absolument égalitaires au sein de notre structure. Carlos Gohsn avoue son intérêt pour un système de répartition qui n’a pas empêché l’association de doubler son CA en 2015 !

Et rares sont les boîtes qui offrent une telle mobilité aux équipes : chef de culture demain, responsable des courants forts après-demain (toujours pas d’électricité das les toilettes !), technicien de surface la semaine prochaine (un moment qu’on a pas passé un coup de balai dans la salle de bain), vous pourriez finir responsable des achats à la fin du mois (alors, on l’achète ce poêle ?) !

Luttez pour la compétitivité de notre vieux pays, rejoignez V’île Fertile !

On est blindés d’oseille ! C’est pas des salades.
Mais on est surtout blindés de salades. Si vous avez de l’oseille…

Vous trouverez également en magasin des plants de tomates, d’aubergines, de poivrons et piments pour vos jardins et balcons.

Souvenez-vous, il y a un an et demi nous bravions le froid pour installer 1500 chevilles de Shiitakes dans une cinquantaines de billots de bois. Et aujourd’hui…. on a ramassé 3 malheureux champignons sur une bûche… Mais rassurez-vous, vos champignons préférés arrivent toujours en masse de notre champignonnière !

13 Mai

V’île Fertile accélère son développement

Un enrichissement continu de l’offre. Conformément à son plan stratégique, V’île Fertile a significativement enrichi son offre au cours de ces derniers jours avec l’arrivée à maturité de plusieurs variétés de laitues. Pleurotes, radis et mesclun restent aussi les produits phares du groupe en ce début de saison.

Salades Pleurotes

Par ailleurs, en cette période post Saints de Glace, nul ne doute que les ventes de plants de tomates continuent de prospérer.

Un plan de recrutement soutenu pour accompagner sa croissance. Dans cette perspective et face à la montée en puissance de son activité (notoriété, diversification des activités, etc.), V’île Fertile poursuit le renforcement de ses équipes avec une vaste campagne de recrutement.

Capture d’écran 2016-05-13 à 16.07.48

Le partage créatif de ses valeurs avec le grand public. Cette année, V’île Fertile s’appuie sur la Fête de la Nature pour véhiculer son image de marque dans la capitale.
À cette occasion V’île Fertile propose le dimanche 22 mai à partir de 14h, en partenariat avec Colore ton monde, un atelier gratuit de teinture naturelle. L’inscription est ouverte à tous, petits et grands.

Le même jour le groupe inaugurera La Bibliothèque Verte, un très charmant troc permanent de plantes, graines et contenants ouvert au public.

Capture d’écran 2016-05-13 à 16.07.39

29 Avr

Une ferme dont tu es le héros !

1Full

V’ile fertile produit et vend à Paris depuis deux ans des légumes sans pesticides et sans engrais chimiques.

En 2015, les bénévoles ont produit sur une parcelle de 600m2 les portions de légumes de 4000 repas. Nos petits bras musclés ont restauré une serre et une maison pour abriter nos pieds de tomates et nos corps fourbus.

Nous construisons ensemble un petit îlot d’utopie où se mêlent réappropriation des savoirs-faire et écologie pratique, autogestion et partage.

Aujourd’hui, V’île Fertile a besoin de sang neuf, de bras, d’idées, d’envies pour continuer ce qui est déjà et bâtir ce qui sera.

Pour une heure ou pour une vie, nu comme un vers et vert comme un bleu, ou habile et qualifié, en vieux briscard de la débrouille, apportez votre pierre à l’édifice, tous vos talents peuvent être mis à profit !

Ces prochaines semaines

Plants de tomate V'île Fertile
On prépare de nouveaux seaux de culture pour les prochains pieds de tomate.
On taille les plants déjà en place.

V'île FertileOn donne le bain aux bûches !
Souvenez-vous, il y a plus d’un an, nous avions inséminé des billots de bois avec des cheville de shiitake, un champignons asiatique. Pour activer leur fructification il nous faut les gorger d’eau par un bon bain qui fait du bien.

Et plein d’autres choses !

15 Avr

V’île Fertile Sous Les Tropiques

Une envie de pleurote ce week-end ? Venez donc nous voir !
À V’île Fertile, on croule sous les pleurotes ! En plus des classiques, nous cultivons en ce moment une variété tropicale (petit hommage à notre jardin favori) dont la couleur rose bonbon en enchantera plus d’un.

Pleurotes roses V'île Fertile

Le pleurote est très bien pourvu en protéines, et il est aussi très riche en minéraux et en vitamines. En cette sortie d’hiver, nous vous préconisons donc une bonne cure !

Opération Tomate

Plants de tomate V'île Fertile

Plongez dans une ambiance estivale ce week-end : venez installer 200 plants de tomate en serre ! De la lumière naturelle à n’en plus finir, des pics de température atteignant les 25 degrés, des discussions passionnées sur les qualités gustatives de la Noire de Crimée, Cornue des Andres, Roma ou Green Zebra… Et accessoirement, si vous avez envie d’apprendre à cultiver des tomates hors-sol, c’est le moment de la saison à ne pas louper !

31 Mar

Trop de chefs, pas assez d’indiens !

Une salariée et sept patrons !

C’est officiel, depuis une semaine, Virginie travaille pour nous !
Elle va permettre de développer les projets dont nous rêvions mais que nous n’avions pas le temps d’accomplir, et faciliter la gestion de l’association.

Le poste est financé grâce au mécénat de la fondation Carasso, qui avait déjà mis la main au pot, avec la région Île de France, pour la restauration de la serre. Un grand merci à eux !

On gagne une salarié, et du coup les 7 membres du CA deviennent Patrons ! (C’est le MEDEF qui va être content !)

2016 c’est l’année du champignon !

Grâces à nos camarades de UpCyle – la boîte à champignons nous vous proposons à la ferme des bons pleurotes locaux et ultra frais ces 3 prochaines semaines. C’est autre chose que les champignons de Paris en boites !

Prêt, don : Aide nous à les passer à la cocotte !

Notre mycologue-fou à des pulsion irrépressibles de pasteurisation !

Si d’aventure vous aviez dans un coin de votre grenier l’un des précieux outils suivants, vous feriez son bonheur : cocotte minute, grosse cocotte ou fait-tout, marmite, lessiveuse (qui va sur le gaz), rice cooker, cuit vapeur, robot ménager, brûleur à gaz (type gazinnière de camping mais gros modèle), micro-ondes, frigo, balance de cuisine, tondeuse électrique (mieux que la notre). Ou alors des gros bacs : poubelle en métal ou plastique ou encore des récipients en verre avec couvercle, des gros volumes de préférence. Et pourquoi pas une thermocelleuse. …Ou une camisole, peut être (maintenant qu’il est grand il s’échappe de son parc).

Les bons plan(t)s shopping de miss fertile !

Votre jardinière est lasse des bégonias ? offrez lui de la rouge grenobloise ou de la green zebra !
Achetez des plants made in Paris : Ciboulette, capucine, persil (1,5€),  salade (2€ les 6), ou tomates (2€).
Vous aimeriez plutôt des poireaux, des choux, des blettes ou des courgettes ? Contactez-nous par mail pour une proposition à la carte.

 

 

18 Mar

#53 – 48h pour repiquer les salades

V’île fertile propose plusieurs chantiers à la ferme pour les 48H de l’agriculture urbaine organisés par La Sauge, les 19 et 20 mars : semis, repiquages, préparation des seaux pour cultiver dans la serre, etc…
Venez nombreux, il y aura des plants à repiquer pour tout le monde !!
Ce sera aussi l’occasion de tester notre nouveau Café Fertile, avec à la carte des boissons chaudes, des smoothies et quelques grignoteries.

Bénévoles bénévolants en éclaircissant des plants de laitue et de blettes

Ce weekend ça sentira bon le basilic à la ferme : 700 repiquages de basilic genovese, pourpre et de Marseille sont prévus !

Les tables a mesclun donnent déjà leurs premières pousses, on se régale d’ici trois ou quatre semaines ! D’ici là, vous pouvez déjà venir acheter quelques pleurotes issus des sacs récupérés chez UpCycle.

03 Mar

Deux ans et déjà toutes ses dents !

Le 8 mars 2014 V’île Fertile s’installait au Jardin d’Agronomie Tropicale. 2 ans, et que de chemin parcouru. Que de rencontres, de chantiers, de rigolades et de gros coups de sueur ! Et comme on dit : jamais deux sans trois. Nous voilà donc repartis pour un tour.

V’île Fertile 3.0 se diversifie et produira bientôt des champignons. Depuis décembre nous nettoyons un grand souterrain de 400m2 à cette fin. Il devrait être productif d’ici quelques mois.

Et dès ce weekend, en apéro, et pour les 3-4 semaines qui viennent, nous vendons des pleurotes grâce à quelques sacs d’UpCycle (production de pleurote sur marc de café) qui viennent terminer leurs jours chez nous.

 

Les 48H de l'agriculture urbaine

Dans le cadre des 48H de l’agriculture urbaine organisés par La Sauge, V’île fertile proposera plein de chantiers à la ferme : semis, repiquages, préparation des seaux pour cultiver dans la serre etc.
Et nous inaugurerons le Café Fertile : boisons chaudes, smoothies, douceurs à grignoter…

Les 19 et 20 mars, participez à ce grand barouf des urbainculteurs franciliens.

17 Fév

Faire les choses en grand !

Si elle a une fâcheuse tendance à enquiquiner les mouches, l’humanité est bien plus délicate avec les abeilles ces temps-ci. Même sauvages ! Une centaines d’homo-sapiens se sont retrouvés malgré la pluie pour construire des cabanes à cet insecte de quelques millimètres. Sacrés veinardes.

Philippe a remis le couvert 3 fois pour assouvir une audience chaque fois renouvelée. …Et ravie ! Quelle Saint-Valentin !

Si vous avez toujours la niaque,
la prochaine fois on construit des cabanes pour les migrants ?

Un tel succès ça oblige à voir les choses en grand. Lassés de manipuler difficilement nos voiles de forçages et nos bâches (ça pèse bien un quart d’âne mort un rouleau comme ça – c’est pas raisonnable pour un honnête citadin…), on a bricolé un beau distributeur multifonctions.

Pour ceux qu’ont connu avant, c’est une vraie douceur !

 

 

Aller à la barre d’outils