27 Mar

Les carottes brûlent…

« Les carottes brûlent et nous regardons ailleurs… »

Ce constat, d’autres parisiens plus illustres, l’ont fait avant nous ou presque…
Mais d’autres, bien moins illustres voir pas illustres du tout, n’étaient pas au courant. Alors samedi, au marché*, on leur a dit. Ainsi que pour les salades et les radis…
Autant vous dire que ça les a remués.

Car c’est un secret bien gardé : on brûle en France, au XXIème siècle, des fruits et légumes par milliers !
De bons petits invendus tout moches des marchés.
Tout cabossés, fanés, pourris, crottés, mais si appréciés… …des papilles de nos copains les vers de fumier.
Qui vous les transforment gratos et carbon free en un merveilleux compost.

Alors après avoir parlé poubelle avec les parisiens du quartier, comme il y avait moins de parisiens et presque plus de marché, on est allé s’occuper de nos gueules cassées.

Résultat : fruits et légumes exfiltrés et mis en sécurité. Prêts à être compostés !

Et nous ? Prêts à recommencer !

*cours de Vincennes – métro Nation

18 Mar

Week-end d’élections, faisons la révolution !

Week-end électoral oblige, V’île Fertile se devait d’être au diapason. Et comme on a eu un peu de mal à comprendre les enjeux et le pourquoi du comment de ces élections, on a donc décidé de faire la révolution ! 
Marre d’être exploités ? Exploitons !
On renverse la pyramide pour faire bosser les autres ; gratis.

Et pas n’importe quels autres ! Des étudiants de Science-Po (entre 50 et 70 selon les derniers sondages). Et pas avares en promesses, à l’image de leurs aînés…
Jugez plutôt : des dutch buckets par dizaines, des meubles de jardin à la pelle, de belles allées pour poser ses petons, un coup de mortier par ci, un désherbage par là…

Cette nouvelle génération saura-t-elle passer des paroles aux actes ?
Réponse dimanche au jardin !

08 Mar

La ferme souffle sa première bougie !


Ça y est, c’est fait, on y est.
1 an.

Tout à nos semis et encore les deux mains dans les finitions de la serre, nous n’avons rien prévu pour l’événement*.
Sauf le soleil et des températures printanières… …qui sauront vous convaincre de vous joindre à nous pour souffler cette première bougie !

*on casse la croûte au soleil en début d’après-midi. Venez partager un p’tit truc avec nous, si le coeur vous en dit !

Aller à la barre d’outils