27 Mai

Toujours des postes à pourvoir !

Pleurotes roses V'île Fertile

Toujours à la pointe de l’innovation et en plein débat sur la loi travail, V’île Fertile investit la question sociale : à mi chemin entre les mini jobs à l’allemande et le contrat zéro heure à l’anglaise nous proposons de nombreux mini jobs à zéro € !

Le Medef est vert de ne pas y avoir pensé avant nous. Bernard Arnault, oncle Bébért, notre muse, y voit « une réponse innovante à la question épineuse du coût du travail ».

Par ailleurs, alors que l’assemblée nationale planche sur la rémunération des patrons, nous sommes fiers d’annoncer que les rémunérations des bénévoles sont absolument égalitaires au sein de notre structure. Carlos Gohsn avoue son intérêt pour un système de répartition qui n’a pas empêché l’association de doubler son CA en 2015 !

Et rares sont les boîtes qui offrent une telle mobilité aux équipes : chef de culture demain, responsable des courants forts après-demain (toujours pas d’électricité das les toilettes !), technicien de surface la semaine prochaine (un moment qu’on a pas passé un coup de balai dans la salle de bain), vous pourriez finir responsable des achats à la fin du mois (alors, on l’achète ce poêle ?) !

Luttez pour la compétitivité de notre vieux pays, rejoignez V’île Fertile !

On est blindés d’oseille ! C’est pas des salades.
Mais on est surtout blindés de salades. Si vous avez de l’oseille…

Vous trouverez également en magasin des plants de tomates, d’aubergines, de poivrons et piments pour vos jardins et balcons.

Souvenez-vous, il y a un an et demi nous bravions le froid pour installer 1500 chevilles de Shiitakes dans une cinquantaines de billots de bois. Et aujourd’hui…. on a ramassé 3 malheureux champignons sur une bûche… Mais rassurez-vous, vos champignons préférés arrivent toujours en masse de notre champignonnière !

Aller à la barre d’outils